Articles

Taboulé (rapide et facile)

Une recette toute simple, très fraiche et bien plus légère que celle du taboulé que l'on peut acheter tout fait.

 

 

taboule-1

 

 Ingrédients : (pour 4 personnes en accompagnement unique)

  • 300gr de semoule de couscous fine
  • 4-5 tomates (selon la taille)
  • 1/2 - 1 concombre (selon la taille)
  • 1 échalote ou un petit oignon (nouveau, rouge, blond …)
  • 1 petit bouquet de menthe
  • 2 poignées de raisin sec
  • 13 CS de liquide à répartir au choix : de 1 à 3 CS d'huile d'olive, le reste en jus de citron (en bouteille, ça marche très bien)
  • sel

Temps de préparation : environ 1/4 d'heure (tout dépend de la rapidité avec laquelle vous maniez le couteau  Wink)
Temps de repos : 2h

 

nota : Les proportions sont à affiner selon vos goûts. Si vous le trouvez trop citronné, remplacer quelques cuillères à soupe de citron par de l'eau.

 

 taboule-2

 

 

Dans un grand saladier, mélanger la semoule avec l'huile et le jus de citron. Bien égrener le couscous puis lisser le le tout.
Laver les légumes, éplucher éventuellement le concombre.
Couper les tomates, le concombre et l'échalote ou l'oignon en petit cubes en veillant à bien conserver le jus. Ajouter le tout à la semoule et bien mélanger. Saler.
Ciseler la menthe finement. Si les feuilles sont épaisses, je les passe au mini-hachoir.
Ajouter la menthe et les raisins secs à la préparation.

Rectifier l'assaisonnement (en général, il faut resaler). Bien mélanger et lisser à nouveau. Couvrir et mettre au frais au moins deux heures.

 

 

taboule-3

 

 

Il ne reste plus qu'à lancer les grillades au barbecue  Wink

 

 

Cliquer ici pour voir toute la section cuisine

Spaghetti alla puttanesca

 

spaguetti-puttanesca-1

 

Recette ultra-rapide et ultra-simple à mettre également dans la catégorie "réconfortant".
Dans la recette originale, il y a des olives noires. Je n'en mets pas car je n'aime pas ça (donc on n'en voit pas sur la photo), mais si vous aimez, n'hésitez pas.


Ingrédients (pour 2 )

  • 200-220 g de spaghetti
  • 2 gousses d'ail (petites, ou 1 grosse)
  • 1 oignon moyen (ou un petit oignon et 1 échalote)
  • 6-8 filets d'anchois à l'huile égouttés (petit pot en verre)
  • 2 cc bombées de câpres (ou plus en fonction de vos goûts)
  • 250g de coulis de tomate
  • 2 branches de persil
  • (quelques olives noires coupées en 4 si vous aimez)
  • huile d'olive


Faire bouillir l'eau pour la cuisson des spaghetti. Saler.

Eplucher la gousse d'ail, l'oignon et l'échalotte. Couper l'oignon en petits cubes (ou l'oignon et l'échalote). Hacher le persil grossièrement. Préparer le reste des ingrédients.

Faire cuire les spaghetti comme indiqué sur le paquet.
Pendant ce temps préparer la sauce :
Faire chauffer l'huile d'olive dans une poêle et faire revenir l'oignon (+ échalote) et l'ail écrasé.
Ajouter le coulis, les câpres et les anchois (et les olives). Bien remuer jusqu'à ce que les anchois fondent (ils disparaissent totalement).
Ne pas saler (les anchois et les câpres suffisent en général. En fin de cuisson, ajouter le persil.
Réserver au chaud en attendant que les spaghettis soient cuits.

 

spaguetti-puttanesca-2

 

 

Service au choix :
Egoutter les spaghetti, les remettre dans la casserole et ajouter la sauce, bien mélanger ou servir les spaghettis avec la sauce sur le dessus (comme sur la photo).

 

 

Cliquer ici pour voir toute la section cuisine

Escalope milanaise et spaghetti "mémé Ida"

Si vous êtes au régime, passez votre chemin, il ne s'agit pas d'une recette light … C'est plutôt une recette à mettre dans la catégorie  "plat réconfortant".
C'est une recette que me faisait mon arrière grand-mère italienne. J'ai essayé de la reproduire mais n'ayant jamais assisté à la préparation, je n'ai certainement pas retrouvé les bonnes proportions. Surtout pour la sauce, la sienne était magique … mais bon, le goût est quand-même là.

 

 

escalope-milanaise-1

 


Ingrédients : (pour 4)

  • 4 escalopes de veau fines (ça marche aussi avec du poulet ou du porc, mais c'est moins bon)
  • chapelure
  • 1 oeuf
  • huile neutre
  • 1 gousse d'ail
  • 6 tranches de saucisson sec
  • 2 clous de girofle
  • 1 feuille de laurier
  • 7 cl d'huile d'olive
  • 10 cl de vin rouge
  • 1 petite boite de concentré de tomate
  • sel, poivre
  • 400g de spaghetti
  • 1 citron jaune pour le service (important, à défaut, du jus de citron)


Matériel : 1 marteau à viande lisse (très difficile à trouver, voir photo ci-dessous), à défaut un verre à fond bien plat et solide ou un rouleau à pâtisserie. C'est le secret d'une viande très tendre.

 


Préparer la sauce :

sauce-meme-ida-1sauce-meme-ida-2sauce-meme-ida-3sauce-meme-ida-4

 

Eplucher la gousse d'ail et la couper en lamelles pas trop fines. Couper les tranches de saucisson sec en 2 (ou 4 selon la taille). Préparer le reste des ingrédients.
Verser dans une petite casserole à fond épais les 10 cl d'huile d'olive (si vraiment ça vous fait peur, vous pouvez réduire un peu la quantité).
Faire chauffer à feu moyen et ajouter avant que l'huile ne soit trop chaude l'ail, les clous de girofle et le laurier.
Quand l'ail commence à frémir, ajouter le saucisson sec. Baisser le feu et laisser frire quelques instants, bien surveiller pour que l'ail ne brule pas. Ajouter le concentré de tomate et le vin, bien mélanger. (vous n'obtiendrez pas une sauce liée du fait de la quantité d'huile, mais c'est normal). Saler et poivrer. Laisser mijoter à feu doux en remuant de temps en temps. Attention aux projections …

 

sauce-meme-ida

 



Préparer les escalopes :

 

marteau-escalope-1marteau-escalope-2

 

Sur une grande planche à découper (posée sur un plan de travail ou une table solide), aplatir les escalopes de veau en tapant dessus. C'est un peu barbare, ça fait du bruit, mais ça vaut le coup !
Lorsque la viande s'y prête bien, on peut obtenir une escalope deux fois plus grande qu'au départ.

 

oeuf-chapelureescalope-paneechapelure

 

Battre l'oeuf en omelette dans un bol assez large. Assaisonner.
Dans une assiette plate (et suffisamment grande par rapport aux escalopes aplaties), verser une bonne couche de chapelure. Préparer une fourchette à portée de main et une autre assiette vide. (parce-que plus tard, vous aurez les doigts plein d'oeuf et de chapelure et ça ne sera pas le moment d'aller ouvrir vos placards … Wink).
Tremper une escalope dans l'oeuf des deux côtés puis la placer sur la couche de chapelure. Verser de la chapelure par dessus et bien écraser à la fourchette pour que la chapelure adhère à la viande (c'est ma technique, je ne sais pas si c'est la bonne mais elle me convient). Retourner l'escalope (qui doit être déjà bien "enchapelurée" de l'autre côté) et recommencer. Réserver dans l'assiette.
Faire de même pour toutes les escalopes.


Faire cuire les spaghetti comme indiqué sur le paquet et pendant ce temps (vous disposez d'environ 8 minutes), cuire les escalopes :
Faire chauffer l'huile neutre (une vraie bonne quantité d'huile hein, pas une cuiller à café …) dans une grande poêle (pour 4 escalopes, 2 poêles, c'est l'idéal pour tout cuire en même temps).
Placer les escalopes dans la (les) poêle(s), bien imbiber la chapelure d'huile et retourner (de manière à ce qu'il y ait bien de l'huile sur les deux faces. En rajouter si nécessaire).
Faire cuire 2-3 minutes par face en fonction de l'épaisseur (ça cuit assez vite), saler. Attention à ce que la chapelure ne brule pas.

 

escalope-panee-cuite



Service :
Retirer le laurier et les clous de girofle de la sauce.
Egoutter les spaghetti, les remettre dans la casserole et ajouter la sauce, bien mélanger. (C'est une sauce qu'on peut difficilement servir "à part" du fait qu'elle est en 2 phases)

 

escalope-milanaise-2

 

 

Servir les escalopes avec du jus de citron et les spaghettis bien chauds (en prenant soin de bien répartir les morceaux de saucisson entre les convives). Miam ….

 

 

Cliquer ici pour voir toute la section cuisine

Salade asiatique au boeuf

Très fortement inspirée de cette recette.
C'est frais et ça permet d'utiliser un reste de faux-filet si la pièce est trop grosse.

 

salade-asiatique-au-boeuf

 

 


Ingrédients : (pour 2 personnes)
Pour la viande :

  • 150 g de faux-filet
  • 2 CS de sauce soja (1 de sauce sucrée, 1 de sauce normale, kikkoman)
  • 1 CS de sauce d'huître (n'ayez pas peur, c'est juste un exhausteur de goût)
  • 2 cc de sucre
  • 1 gousse d'ail aplatie

Pour la salade :

  • quelques feuilles de salade croquante (style batavia ou laitue iceberg)
  • 1 petite carotte
  • quelques radis
  • des germes de soja frais
  • 200g de vermicelles de riz
  • quelques feuilles de menthe ciselées
  • 2 poignées de cacahuètes natures hachées

Pour la sauce :

  • 1 CS de vinaigre
  • 2 CS d'eau
  • 1/2 CS de sauce soja sucrée (si salée, ajouter un peu de sucre)
  • 2 cc rases de sucre en poudre
  • 1 CS d'huile neutre
  • sel et poivre


Découper la viande en fines tranches.
Préparer la marinade en mélangeant les sauces soja, la sauce d'huître le sucre et l'ail.
Y faire mariner la viande 1/2 heure.

Pendant ce temps, laver la salade et la découper en lanières. Râper la carotte avec une râpe à gros trous. Laver les radis et les couper en rondelles. Laver les germes de soja.
Préparer la sauce salade en faisant d'abord fondre le sucre dans la cuiller à soupe de vinaigre, ajouter le reste des ingrédients, rectifier selon votre goût et réserver.
Faire cuire les vermicelles de riz et bien les rincer à l'eau froide. Laisser égoutter longuement.
Ciseler la menthe et écraser les cacahuètes.

Bien faire chauffer le wok avec l'huile et y faire sauter les lamelles de boeuf (verser le reste de marinade en fin de cuisson). Ca va très vite, surtout si l'on aime la viande pas trop cuite.

Disposer les vermicelles dans des assiettes creuses. Ajouter dessus la salade, les carottes et les germes de soja et les radis. Terminer par la viande.
Arroser copieusement de sauce salade et saupoudrer de feuilles de menthe et de cacahuètes.

 

 

Cliquer ici pour voir toute la section cuisine

Timbale Milanaise

Voici un plat qui rentre dans la catégorie des plats réconfortant.
C'est un plat de ma grand-mère, pas très sophistiqué (la photo parle d'elle-même je pense), très simple à faire, qui se réchauffe à volonté, et qui s'engloutit à vitesse grand V.

 

timbale-milanaise

 


Ingrédients (pour 1 grosse cocotte)

  • 750 g de pâtes (torsades, papillons, coquillettes …)
  • 500 g de champignons frais + beurre (en boite ou congelés ça marche aussi)
  • 500 g de coulis de tomate
  • 1 petite boite de double concentré de tomate
  • 300 g de dés d'épaule
  • 2 boîtes (format 1/2) de petites quenelles de veau natures (marque PetitJean)
  • 1 belle gousse d'ail
  • 100 g de gruyère
  • 15-20 cl de crème
  • des olives noires (facultatif)
  • origan, sel, poivre

Matériel : une cocotte (si les quantités sont moindres, une grande casserole suffit), une cuiller en bois à long manche.

 

 

champignons-fraisgruyeretorsadescube-epaulequenelle-veau

 

Faites cuire les pâtes dans la cocotte selon les indications du paquet.

Pendant ce temps, préparer tous les ingrédients :
Couper en dés l'épaule (si ce n'est déjà fait).
Couper les quenelles en petits tronçons.
Nettoyer les champignons, les couper en tranches un peu épaisses et les faire cuire dans du beurre.
Peler l'ail.

Une fois les pâtes cuites, les égoutter et les remettre dans la cocotte.

Ajouter l'épaule, les champignons, les quenelles. Bien mélanger.

Ajouter le coulis de tomate et le concentré, presser l'ail, saupoudrer d'origan et mélanger à nouveau.

Remettre à chauffer doucement. Saler et poivrer.
Ajouter les olives, le gruyère et la crème. Laisser chauffer en remuant jusqu'à ce que le gruyère soit fondu.

 

Servir et chaud et dévorer Wink